Le conch piercing : Mon expérience

Le conch piercing : Mon expérience

Aujourd’hui je viens vous parler pas de beauté, pas de mode.. mais de modification corporelle et mon expérience à travers les mois !

Commençons par le début.. Avec les photos vous pouvez vous où se trouve la conque (non pas le coquillage mais bien le nom français de ce piercing), qui est une partie assez dure du cartilage de l’oreille.

J’ai donc eu l’opportunité de me faire percer à cet endroit un peu par hasard. En effet, un shop de tattoo sur Marseille accueillait une perceuse et celle ci avait forcément besoin d’apprendre donc on avait l’occasion de se faire percer à moindre coût.
Fin Aout, peu avant mon départ sur Lille donc je prends rdv, et vu que c’était son premier jour de formation heureusement qu’elle ne m’a pas touché l’oreille mais ja été percée par son formateur qui est un perceur.

Et puis arrive le moment du perçage..(La vidéo ne provient pas d’un shop que je connais, mais elle est courte et semble être pas mal 😉

J’ai eu vraiment super mal, et là c’est le drame j’ai commencé a saigner comme pas possible. On me faisait des compresses, et le bruit dans l’oreille du sang avec je ne sais quel produit c’était pas tiptop.. Je me dis que c’est normal. Je repars l’oreille chaude, mais une Chloé ravie de son joli piercing.

La cicatrisation c’est pas trop ça, la barre est trop longue, je me l’arroche souvent, je peux pas dormir dessus, il est rouge, parfois enflé.. Et surtout une excroissance commence à a se former près du trou de derrière. Parfois elle saigne beaucoup, parfois se résorbe.. Bref la cata.

Au mois de Septembre, grace aux conseils d’une page Facebook, La Brigade des Mods qui recense pas mal de pro et des conseils de la France entière pour trouver  LE perceur et LE tatoueur parfait, je vous conseille d’aller sur cette page 😉

Et du coup tout le monde m’a conseillé d’aller voir Maud qui exerce au salon de Noémie Alazard, Rue des Stations !

Elle m’a gentillement accueillie et m’a dit que mon piercing était hyper mal fait, mauvaise matière, mauvais angle, hématome a cause de la boule bref voila voila.. On a du l’enlever et advienne que pourra !

Un mois plus tard je suis donc retournée la voir pour me faire repercer, et cette fois come vous avez vu sur la première photo j’ai eu un bijou juste trop canon..

Mais il m’a encore joué des tours… Retour a Marseille en vacances (forcément sinon c’est pas drôle..).
Je me prends un coup léger (je pense que c’est ça) et là en quelques jours mon bijou se retrouve compressé a mort et ça commençait a partir en cacahuète.

Magnifique n’est ce pas ? J’ai donc contacté Maud, je suis partie en urgence sur Aix un lundi pour qu’on puisse m’aider.. J’ai fini chez Aixtreme, rue de la Verrerie qui ont pu me changer de barre, et la je peux vous dire que j’en ai pleuré tellement j’ai eu mal quand il a tenté de sortir la bille qui était rentré dans ma peau haha.

Depuis j’ai pu remettre ma belle nacre, depuis Maud m’a remis une barre adapté, et j’ai plus de soucis !
Je ne peux pas dire qu’il est cicatrisé, étant donné qu’il faut de nombreux mois, il me fat parfois un peu mal mais il se porte nettement mieux, et j’en suis fan !

Je vous reparlerai de leur shop sans doute dans un prochain article sur mes tatouages histoire que ces deux nanas se fassent un peu plus connaitre car elles le mérite 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu